Déplorer l’absence d’un être cher annonce des soucis affectifs mais de peu d’importance.